Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail to someoneshare on Tumblr

En plus d’être mère, auteur, yogi, porte-parole et mannequin, Christy Turlington Burns est la preuve vivante que donner est un acte empreint de beauté. En 2010, elle lance l’association à but non lucratif Every Mother Counts dont l’objectif est de contribuer à une grossesse et un accouchement plus sûrs pour les femmes du monde entier. La même année, elle réalise le documentaire No Woman, No Cry sur la mortalité néonatale.

Dans les années 1980, Christy Turlington fait partie du groupe très glamour et élitiste des top models. Perfection physique et style de vie prestigieux vont de pair. Après presque 30 ans de carrière, Christy Turlington Burns s’emploie à présent à mener une vie équilibrée et à redonner à la communauté. Philanthropie, bénévolat, éducation et charité occupent depuis longtemps une place importante dans sa vie. En 2010, elle lance l’association à but non lucratif Every Mother Counts qui vise à réduire le nombre de femmes succombant à des complications pendant la grossesse et l’accouchement (voir l’encadré ci-contre). En 2013, Christy réalise le documentaire Every Mile, Every Mother, qui porte sur la participation d’Every Mother Count aux épreuves de course de fond afin de souligner le problème posé par la distance dans l’accès aux soins. Mariée au réalisateur Edward Burns, elle est également mère de Grace (12 ans) et Finn (9 ans). « C’est en devenant maman que j’ai apprécié d’être femme », confie-t-elle à Parenting Magazine. « Les femmes ont une capacité illimitée à donner et aimer, une force d’émancipation sans pareille. Ce qui me brise le cœur c’est qu’elles ne le réaliseront pas toutes. Mon souhait le plus cher est que ces filles, femmes, mères puissent s’émanciper et prendre soin d’elles-mêmes et de leur famille. »

EVERY MOTHER COUNTS

Every Mother Counts est une association à but non lucratif visant à réduire le nombre de femmes mourant à la suite de complications pendant la grossesse et l’accouchement. Pour ce faire, elle sensibilise le public au fait qu’au XXIe siècle ces femmes continuent de mourir alors que 98 % des décès pourraient être évités. Elle veut encourager les gens à s’impliquer et agir en les sensibilisant via les réseaux sociaux, les évènements sportifs, le bénévolat ou l’achat d’un produit générant un don reversé à l’association. L’association repose sur la conviction que les gestes sont plus éloquents que la parole et qu’en prenant des mesures concrètes nous pouvons sensibiliser les gens et mobiliser les ressources nécessaires pour aider ces femmes. Les fonds recueillis grâce à des dons individuels et des partenariats produits sont réinvestis dans des programmes qui influent directement sur l’un des trois obstacles majeurs à la santé maternelle : le manque d’éducation, le transport et les fournitures. Every Mother Counts est actuellement active dans plusieurs pays à travers le monde, y compris les États-Unis, la Tanzanie, Haïti, l’Inde, l’Ouganda et le Népal, et soutient neuf programmes différents. (everymothercounts.org)

Chez Every Mother Counts, les gestes sont plus éloquents que la parole ; en prenant des mesures concrètes, nous pouvons sensibiliser les gens et mobiliser les ressources nécessaires pour aider ces femmes

Apaiser L’esprit et le corps

Christy a toujours eu l’intention de retourner à l’université ; à 26 ans, c’est chose faite. « C’est la meilleure chose que j’ai jamais faite, en termes de connaissance de soi. J’ai réalisé que je pouvais faire ce que je voulais en allant de l’avant. » Diplômée de la Gallatin School of Individualized Studies (NYU) en 1999, Christy est titulaire d’une licence d’histoire comparée des religions et de philosophie orientale. Yoga, méditation et Ayurveda l’aident à trouver cet équilibre primordial, tant sur le plan physique que mental. « Le yoga m’a mis en contact avec l’Ayurveda », a-t-elle confié. « Mon régime alimentaire et ma façon d’appréhender le monde ont progressivement évolué. J’ai assisté à ma première séance de yoga à 18 ans. J’admirais la discipline et la concentration. Il me fallait cette touche positive dans la vie pour surmonter mon style de vie erratique. Ça a été, et ça restera pour moi, tant sur le plan personnel que professionnel, une source d’énergie et d’inspiration inestimable. »

Modèle de comportement

Grâce à son initiative mondiale, Christy a été désignée par le Timecomme l’une des 100 personnalités les plus influentes de 2014, elle a reçu le titre de Femme de l’année 2013 par le magazine Glamourainsi que celui de l’Esprit le plus créateur de 2013 par la Fast Company. Son défi consiste à maintenir un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle, tout en accomplissant sa mission de contribution durable. Quelle source d’inspiration !

This post is also available in: Anglais Néerlandais Espagnol Allemand Suédois

Leave a Comment

Error: Please check your entries!