Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail to someoneshare on Tumblr
POUR VOTRE CERVEAU

« Mangez varié et équilibré », une recette bien connue pour rester en forme et en bonne santé. Mais cela permet aussi de protéger les cellules du cerveau contre les radicaux libres et de soutenir les processus de signalisation. De nombreux nutriments, présents dans notre alimentaiton, permettre d’aider au bon fonctionnement du cerveau. Cela en fait des alliés essentiels d’un bon état d’esprit et donc du bonheur.

MATIÈRE À RÉFLEXION

Certains aliments ont un excellent effet sur votre cerveau, grâce au nutriments, minéraux et vitamines spécifiques qu’ils offrent. De ce fait, ils peuvent directement influencer votre humeur, dans le bon sens. Alors, la prochaine fois que vous vous sentez au bout du rouleau, munissez-vous de la liste de courses suivante et foncez au (super)marché le plus proche ! N’hésitez pas non plus à conserver chez vous ces aliments du bonheur, bénéfiques à vos fonctions cérébrales et vous procurant une sensation de bien-être.

LES NUTRIMENTS DU BONHEUR

VITAMIN E
Notre cerveau est majoritairement constitué de graisse, essentielle à son bon fonctionnement. Parce qu’elle préserve la qualité de cette graisse, la vitamine E est une des vitamines les plus importantes pour le cerveau humain. Elle joue le rôle d’antioxydant, qui combat les radicaux libres menaçant le cerveau. Ainsi, la vitamine E peut réduire le risque d’AVC ou de développement d’Alzheimer. Elle permet de libérer les vaisseaux sanguins obstrués, ce qui améliore l’acheminement de l’oxygène et de nutriments jusqu’au cerveau. Où trouvez de la vitamine E ?

Dans l’huile de germe de blé, qui contient le taux le plus concentré de vitamine E. Cependant, ne pas l’utiliser comme huile de cuisson, ou elle perdra toutes ses vertues nutritives, amis pluôt en salade. De même, vous pouvez retrouver la vitamine E dans l’huile de tournesol, dans les amandes, dans les noisettes grillées et dans les graines de tournesol.

ZINC
Il se trouve dans presque toutes les cellules de votre corps; contribue au maintien d’un système immunitaire efficace, et aide plus de 300 enzymes à faire leur travail correctement. Le rôle de ces enzymes peut aller de la fabrication d’ADN à la division cellulaire en passant par de multiples autres fonctions. D’autre part, le zinc est un oligo-élément crucial dans la communication inter-neurones dans le cerveau. Des études récentes ont ainsi démontré que cet élément contribue à réguler la réaction de l’organisme face au stress. Aussi, il a été observé un taux (plus) faible de zinc chez les personnes dépressives. Dès lors une question apparaît : comment apporter du zinc à notre organisme ? Et bien les plus hautes concentrations en zinc se trouvent dans les huîtres, mais elles ne sont pas au goût de tous, et difficiles à trouver en été. Pas d’inquiètude, vous pourrez ausi en trouvez dans : la viande, les moules, les noix de cajou, les cacahuètes, le chocolat noir, le fromage suisse et le crabe.

CITRONS
Les scientifiques ont récemment découvert un lien entre dépression et sens de l’odorat, en constatant que le parfum et l’arôme de citron (et aussi d’autres agrumes) stimulait la production de sérotonine, hormone du bonheur, dans le cerveau. En outre, les agrumes auraient la propriété de réduire les niveaux de noradrénaline, une hormone de stress. Un coup de le blues? Humez donc un citron ! Et si vos placards débordent de citrons, faites-en une citronnade ! Le jus de citron fournit à votre corps une bouffée d’énergie et, lors de la digestion, contribue à réduire l’état d’anxiété. Un moyen d’obtenir cette senteur toute la journée : nos bâtonnets parfumés Sweet Sunrise, pour une grande bouffée de bonheur citronné.

TOMATES CERISES
Récemment, les études ont montré que le lycopène (le pigment qui donne sa couleur rouge à la tomate) était excellent pour le coeur. En plus d’être un pigment, le lycopène est aussi un phytonutriment qui protège la matière grasse vitale au cerveau. Il contribue également à lutter contre des composés pro-inflammatoires responsables de la dépression. Parce que le lycopène vit dans la peau des tomates, plus la surface de leur peau est petite, plus la concentration de ce pigment sera forte. Ainsi, les tomates cerises sont un excellent choix. Vous n’aimez pas les tomates ? Pas de souci, le lycopène est également présent dans la pastèque et le pamplemousse.

food comp smal

VITAMINE D
La vitamine D est importante pour la solidité des os, mais également pour lutter contre la dépression, comme l’ont montré différentes études. Les rayons du soleil jouent un rôle clé dans la production de vitamines D dans notre corps, en particulier l’hiver. C’est en effet lorsque la lumière du soleil se fait plus discrète qu’une cure de vitamines E devient nécessaire. Cette vitamine se trouve dans la plupart des poissons gras : saumon, maquereau, truite ou anguille. Pas fan de poisson ? Essayez les champignons. Mais sélectionnez-les avec soin, car seuls quelques familles de champignons sont concernées, les Portobello par exemple. Dernière solution : les jaunes d’œufs…

LA FAMILLE DES VITAMINE B 

Les vitamines B sont toutes essentielles au bon fonctionnement du cerveau.
La vitamine B6 par exemple est indispensable aux neurotransmetteurs, qui influent, notamment, sur nos émotions. Une carence en vitamines B6 peut alors provoquer à terme un affaiblissement du système immunitaire ou une dépression.
Les aliments essentiels : saumon, poulet et pois chiches.
La vitamine B9 est également une vitamine connue pour ces vertues nutritives : contenant de l’acide folique, elle aide le corps à créer de nouvelles cellules et assure la régulation de sérotonine. Et il s’agit là de l’hormone du bonheur ! Ainsi, un manque de folate peut réduire votre taux de sérotonine, ce qui aura un effet direct sur votre humeur.
Les aliments essentiels : avocats, choux de Bruxelles, épinards et asperges.
La vitamine B12 est celle qui assure la protection de notre cerveau, si l’on puit dire. Elle préserve la gaine de myéline qui isole ses cellules, l’aidant à rester performant même lorsque vous vieillissez. Cette vitamine contribue par ailleurs à la production de sérotonine et de dopamine, qui sont à l’origines de vos émotions positives. Comment consommer de la vitamine B12 de manière naturelle ?
En dégustant des moules (grande source de zinc également) les œufs et les produits laitiers.

OMÉGA 3
L’Oméga-3 est un bon acide gras, bénéfique au cerveau et au réseau nerveux, car il assure le maintien des membranes cellulaires. Donc, pour garder votre cerveau en bonne santé et bien gérer vos émotions, l’Oméga-3 vous est essentiel, et vous procure un accès de bonne humeur. N’étant pas produit naturellement par notre corps, on le retrouve dans les aliments suivants :
graines de lin, les graines de chia, noix, saumon, boeuf, choux de Bruxelles, soja…

MAGNESIUM
Le magnésium est un minéral essentiel pour conserver une santé de fer. Trop peu de magnésium dans votre organisme et la fatigue, la confusion mentale et une prédisposition au stress peuvent s’installer. En effet, le magnésium joue un grand rôle dans la production de sérotonine, l’hormone du bonheur. Il est si important qu’on l’utilise en homéopathie lors de troubles comme les sautes d’humeur. Ce qu’il faut manger pour faire le plein de magnésium ? Épinards, Edamama (soja), et noix !

FER
Il transporte l’oxygène vers les cellules de notre corps et nous donne de l’énergie.Une carence en fer provoque fatigue et sautes d’humeur, entre autres. Comment se nourrir pour augmenter son taux de fer dans l’organisme ?  Déguster des moules, des huîtres, des palourdes, des graines de citrouille et de courge.

Maintenant que vous savez quoi mettre dans votre liste de courses, nous vous souhaitons des achats heureux et le plein de bonne humeur !

This post is also available in: Anglais Néerlandais Espagnol Allemand

Leave a Comment

Error: Please check your entries!