Le jour dont vous rêviez depuis des mois est enfin arrivé. Bikini de rêve ?OKPédicure parfaite ?OK. Ce roman d’amour passionné dont votre club de lecture n’arrête pas de parler ? Un peu embarrassant, mais OK. Il ne reste plus qu’une chose à faire : lire ces conseils d’experts pour faire en sorte que votre peau absorbe tous les bienfaits du soleil en évitant tous ses désagréments.

 

La science derrière l’amour du soleil

Tout d’abord, il est important de savoir que, même si l’on nous bombarde constamment d’informations sur les dangers du soleil, une exposition modérée est bénéfique. Selon une étude de 2014 publiée par l’École de Médecine de Harvard et le General Hospital du Massachusetts aux États-Unis, l’exposition au soleil libère de l’endorphine bêta, une substance chimique dite « hormone du bonheur », qui peut apporter une dose de bien-être immédiat comme celle que l’on ressent après une bonne séance de sport. Elle stimule également la production de vitamine D, bénéfique pour les os et pour le système immunitaire.

Sans compter qu’elle peut également nous aider à mieux dormir. En 2013, des chercheurs de l’université du Colorado à Boulder ont fait une découverte capitale sur le lien entre la lumière naturelle et notre horloge biologique interne. Lorsque nous nous exposons régulièrement au soleil, notre corps aligne son horloge interne sur le cycle de la lumière naturelle, ce qui signifie que lorsqu’il fait sombre dehors, notre cerveau reçoit des informations lui indiquant qu’il est temps de dormir.

 

Maintenant, les mauvaises nouvelles…

Comme nous le savons tous, il est extrêmement dangereux de passer beaucoup de temps au soleil sans prendre de précautions. Le bronzage, même s’il donne une impression de bonne santé, est la marque des dommages provoqués par le soleil. D’après la célèbre dermatologue Melinda Longaker, une personne sur cinq développera une forme de cancer de la peau au cours de sa vie. Même si la plupart sont des cancers sans gravité qui laissent seulement des cicatrices, le mélanome mortel est le cancer le plus commun chez les jeunes femmes de 15 à 29 ans.

L’exposition prolongée et non protégée au soleil entraîne également un vieillissement prématuré de la peau et des changements peu esthétiques de la pigmentation (taches, etc.)… Qui voudrait d’une peau abîmée ? Prenez soin de votre peau, elle prendra soin de vous. Pour profiter en bonne santé du soleil, tout est une question de karma.

 

Écran solaire : le vrai du faux

L’écran solaire est incontestablement le meilleur moyen de protéger la peau. Voyons ce que la science en dit à ce sujet.

1. Tous les écrans solaires ne se valent pas.

Lorsque vous achetez un écran solaire, optez pour un produit contenant à la fois des filtres anti UVA et des filtres anti UVB. Le blog de l’École de Médecine de Harvard explique que les UVB sont la principale cause des coups de soleil, tandis que les UVA sont à l’origine du vieillissement prématuré et des rides. Tous deux contribuent au cancer de la peau, ce qui explique qu’il soit si important d’utiliser un produit à large spectre vous protégeant des deux types de rayons.

2. Ne négligez pas l’écran solaire lorsque le temps est couvert.

À partir de cette période de l’année, la position du soleil par rapport à la Terre signifie que les rayons dangereux peuvent vous atteindre à travers les nuages. Même lorsque le soleil se cache et que votre corps est pratiquement entièrement couvert, vous devez utiliser une crème pour le visage avec SPF. Aucune excuse pour ne pas en mettre ! Si vous craignez que l’application du SPF sous votre maquillage entraîne des imperfections, sachez que ce n’est pas le cas. Tant que vous l’appliquez sur une surface propre, vos pores resteront clairs. L’important est donc de bien se laver le visage avant application.


3. SPF 50 ou SPF 30 ?

En toute logique, plus le SPF augmente, plus la protection est forte. En fait, non. La différence entre le SPF 50 et le SPF 30 est minime, à savoir que le SPF 30 vous protège contre 97 % des rayons du soleil et que la protection offerte par le SPF 50 n’est supérieure que de 1 %. Les dermatologues préviennent d’ailleurs que l’utilisation de produits affichant un SPF 50 risque de donner un faux sentiment de sécurité et de vous conduire à ne pas en appliquer suffisamment ou aussi souvent que nécessaire.

 

Comment bien appliquer son écran solaire ?

À ce niveau, sachez que la méthode d’application de l’écran solaire est aussi importante que le type d’écran solaire utilisé. Selon la dermatologue Jeannette Graf, n’attendez pas d’être dehors pour l’appliquer, car il faut environ 20 minutes pour que la crème soit totalement absorbée par la peau.

Elle suggère également d’utiliser environ 30 g d’écran solaire par application (à peu près le volume d’un verre à shot) pour l’ensemble du corps. Si vous ne respectez pas cette règle, le SPF réel se rapproche plus de la moitié de la valeur indiquée sur l’étiquette du produit.

Enfin, vous devez remettre de la crème tout au long de la journée. Une seule couche à votre arrivée à la plage est tout simplement insuffisante en raison de phénomènes tels que la transpiration, la chaleur extrême et le contact avec l’eau qui ont tous pour conséquence de diluer le produit. L’académie américaine de dermatologie recommande d’appliquer une nouvelle couche toutes les 2 heures pour obtenir un effet maximum, davantage si vous nagez ou si vous transpirez beaucoup.

 

Autres moyens de protéger la peau

Si vous avez besoin d’une excuse pour manger du chocolat, ne cherchez pas plus loin : quelques carrés de chocolat noir à 85 % contiennent des flavanols qui jouent un rôle dans la protection contre les effets néfastes des UV. Peut-être un peu moins excitant que le chocolat, la consommation d’aliments riches en oméga 3 comme les œufs, le saumon et le lin, aide à neutraliser les effets nocifs du soleil. Il est également bon de consommer des tomates, car leur teneur élevée en lycopène est source de photoprotection.

N’oubliez pas votre tête ! Il est toujours conseillé de porter un chapeau ou un foulard. Un bon spray solaire pour cheveux peut également protéger votre crâne des coups de soleil tout en évitant la décoloration des cheveux.

Les vêtements anti-UV sont de plus en plus populaires. Si vous n’avez pas l’intention de mettre vos abdos en valeur au bord de la piscine, le port d’une chemise anti-UV vous protégera contre les effets néfastes du soleil.

 

Premiers soins en cas de coup de soleil

Il arrive parfois que, même en faisant tout correctement, les choses finissent quand même par tourner mal. Votre merveilleuse journée à la plage a été gâchée par un coup de soleil… que faire maintenant ? Pas de panique, suivez juste ces quelques conseils fournis par The Skin Cancer Foundation.

1. Agissez rapidement en refroidissant la zone. Plongez immédiatement la peau dans l’eau froide et poursuivez avec des compresses froides tant que la peau reste sensible.

2. Hydratez la peau quand elle est encore humide. Normalement, nous recommandons toujours d’appliquer la crème pour le corps sur peau sèche, mais en cas de coup de soleil, il est préférable de le faire lorsque la peau est encore humide. Pour soigner et hydrater la peau après une brûlure, utilisez de préférence une lotion après-soleil spéciale, qui contiendra de l’aloe vera, un ingrédient réparateur pour la peau.

3. Prenez bien soin de vous dans les jours qui suivent. Hydratez-vous bien en buvant beaucoup d’eau, car un mauvais coup de soleil peut entraîner une déshydratation. Si des cloques se forment, n’y touchez pas : elles sont là pour aider votre peau à cicatriser et vous risquez une infection si vous les percez. Couvrez-vous entièrement avec des tissus à mailles serrées lorsque vous êtes dehors. Si vous ne savez pas si vos vêtements sont suffisamment protecteurs, tenez-les devant une lumière forte. Si vous voyez au travers, évitez de les porter après un coup de soleil.

Nous vous avons fourni une grande quantité d’informations aujourd’hui, mais le jeu en vaut la chandelle. Si vous voulez tirer le meilleur parti possible de vos journées d’été, mettez ces conseils en pratique et gorgez-vous de soleil en toute sécurité.

This post is also available in: Anglais Néerlandais Espagnol Danois Allemand Norvégien Bokmål Portugais - du Portugal Suédois

Leave a Comment

Error: Please check your entries!