Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail to someoneshare on Tumblr

Le plaisir est la fleur qui passe et que l’on aime;
Le souvenir en est l’inaltérable odeur.
Stanislaus Jean de Boufflers – 1816

L’art antique du parfum

Les anciens Egyptiens furent à l’origine du parfum tel qu’on l’entend aujourd’hui. Il y a des milliers d’années de cela, ils brûlaient déjà du bois, des herbes et des résines pour libérer un parfum agréable afin d’apaiser les dieux. Cette substance aromatique appelée Per Fumum , signifie tout simplement : par la fumée.

Egyptian paperrol small half height

Un privilège exclusif

A l’origine, cette pratique était uniquement utilisée lors d’événements religieux. Mais au fil du temps, le parfum est devenu un luxe réservé à la famille royale qui le fit produire pour son usage exclusif. La légende raconte que Cléopâtre aurait séduit César, certes, grâce à sa beauté mais aussi à grand renfort d’huile parfumée.  D’ailleurs, quand le tombeau de Toutankhamon fut mis à jour, les archéologues y découvrir des récipients remplis d’eau parfumée visant sûrement à rendre son séjour dans l’au-delà plus agréable et parfumé.

Un véritable engouement

Ensuite, les Grecs ont perpétué ce voyage olfactif. Ils ont perfectionné les techniques des Egyptiens jusqu’à consommer des quantités extraordinaires de parfum ; ils ont même créé des parfums différents pour les différentes parties du corps ! Puis arriva un moment où le  parfum fut jugé comme étant surconsommé. Sa vente fut alors rationnée, sans succès. Le parfum est resté le produit le plus vendu dans la Grèce antique.

Nouvelles techniques, nouveaux ingrédients

Plus tard, la composition du parfum évolua , ainsi que son application.
Un chimiste mésopotamienne du nom de  Taputti est considéré comme le premier parfumeur au monde. Il excellait déjà dans l’art du parfum ; d’ailleurs, d’anciens sites de production de parfum datant de plus de 4000 ans ont été  récemment mis au jour.
Bien plus tard, c’est en Perse que la distillation à la vapeur fut inventée marquant le début d’une toute nouvelle période ; celle des parfums composés d’huiles extraites des fleurs.

Les Romains

Les Romains étaient également de fervents amateurs de parfumerie fine. L’encens fut très populaire pendant le règne de Néron qui, selon la légende, aurait brûlé plus d’encens que les Arabes ne pouvaient en fabriquer. Les Romains parfumaient leurs chevaux, leurs chiens, et même leurs murs et leurs sols. Malheureusement pour eux, Rituals n’existait pas encore, car nos bâtonnets parfumés auraient été d’une grande aide.

Le parfum aujourd’hui

Aujourd’hui, les parfumeurs réussissent à créer les parfums les plus innovants et les plus sensationnels. Dans un marché qui devrait excéder les 36 milliards de dollars en 2017, les enjeux commerciaux sont importants. Les meilleurs laboratoires de parfum et les experts en parfum imaginent ce que sera le parfum à succès de demain. Et s’il est vrai que les méthodes ont beaucoup progressé, et que nos parfums sont beaucoup plus raffinés et plus complexes que dans les temps anciens, les premiers ingrédients comme les fleurs, les herbes, les épices et les huiles restent encore très utilisées de nos jours.

Le Fragrance Lab

On ne change pas une équipe qui gagne. Le passé et les techniques éprouvées sont d’une grande valeur. C’est précisément pour cette raison que nous utilisons des ingrédients qui étaient déjà utilisés dans les rituels séculaires. Les meilleurs nez au monde les ont associés pour vous offrir le meilleur des deux mondes. www.rituals.com

Ce qui nous laisse une dernière question :

Quel est le parfum parfait selon vous ?

This post is also available in: Anglais Néerlandais Espagnol Allemand Suédois

Leave a Comment

Error: Please check your entries!