Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail to someoneshare on Tumblr

Dans la société actuelle, les consciences s’éveillent de plus en plus sur les dangers auxquels doit faire face la planète. Une inquiétude fondée. Selon le rapport GEO-5 (Global Environment Outlook: Environment for the future we want), une publication annuelle du Programme des Nations Unies pour l’environnement, nous avons atteint un niveau de consommation et de production sans précédent. Toujours selon ce même rapport, « nous exploitons collectivement les ressources de la Terre à des vitesses et des intensités croissantes qui dépassent la capacité des systèmes à absorber ses déchets et neutraliser les effets indésirables sur l’environnement ”

Les chiffres et les statistiques sont mauvais et le problème semble parfois trop complexe pour qu’un individu puisse faire une différence. Mais les grands changements commencent souvent à une petite échelle. Concentrons-nous donc sur les petites choses que nous pouvons faire pour devenir plus écolos sans perdre de vue la crise environnementale qui touche l’ensemble de la planète.

1. Mangez plus de légumes.

Peut-être serez-vous surprise de l’entendre, mais certaines recherches ont révélé que le bétail générait davantage de gaz à effet de serre que les avions, les trains et les automobiles. Arrêter la viande peut donc se révéler plus « écolo » que d’arrêter la voiture. Quelques faits intéressants : les vaches émettent d’énormes quantités de méthane, lequel contribue 21 fois plus au réchauffement de la planète que le dioxyde de carbone. La consommation de viande nous pousse à élever beaucoup trop de vaches. La conséquence est la suivante : de plus en plus de forêts sont détruites pour laisser place à des pâturages destinés à nourrir tous ces animaux.  » Avec la disparition des forêts, c’est le mécanisme naturel de la Terre pour stocker le carbone qui disparaît aussi ”

2. De temps en temps, délaissez le shopping pour organiser un échange de vêtements avec des amies.

Non seulement c’est écolo mais ces échanges de vêtements permettent aussi de passer une soirée sympa entre copines. Demandez à chacune de ramener au moins cinq vêtements et laissez la magie opérer. Quelques faits intéressants : un Occidental moyen jette environ 30 kilos de vêtements et de produits textiles chaque année. Il faut environ 10 000 litres d’eau pour produire 1 kg de coton seulement. Économisez de l’eau en adoptant le jean d’une copine.

3. Privilégiez les produits ménagers écolos

Saviez-vous que le bicarbonate de soude et le vinaigre étaient aussi efficaces que les produits conventionnels pour nettoyer et désodoriser votre maison ? Faites la transition vers les détergents verts pour réduire les substances chimiques toxiques, nocives et dangereuses utilisées dans les produits de nettoyage de la maison. Et n’oubliez pas de réutiliser les emballages. Selon Stephanie Wear, de l’organisation The Nature Conservancy, « la réutilisation des emballages combinée à l’utilisation de nettoyants multi-usages permet de réduire les déchets d’emballage de près de 50 kilos et d’éliminer 110 kilos de gaz à effet de serre en amont de la chaîne ». Cette transition facile à initier a un impact important non seulement sur la planète mais aussi sur votre environnement personnel.

This post is also available in: Anglais Néerlandais Espagnol Allemand Suédois

Leave a Comment

Error: Please check your entries!