Share on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInPin on PinterestEmail to someoneshare on Tumblr

Nous aimons toutes l’été et la façon dont le soleil caresse notre peau, mais il ne faut pas confondre cette douce sensation de chaleur avec un phénomène bénin. La triste vérité, c’est qu’il est possible de développer un cancer de la peau après un seul coup de soleil.

Si vous brûlez votre peau une fois tous les deux ans, le risque de développer un mélanome (la forme la plus dangereuse du cancer de la peau) est multiplié par trois. Au-delà de ces statistiques effrayantes, l’exposition aux rayons UV du soleil peut également provoquer des altérations de la pigmentation de la peau et une perte d’élasticité et de collagène, ce qui entraîne un vieillissement prématuré de la peau.

Vous voulez aller à la plage et rester en bonne santé cette année (et éviter les rides !) ? Prenez note des cinq fausses idées suivantes.

« Tant que votre peau n’est pas devenue rouge, vous ne risquez rien. »

En fait, la peau bronze lorsque les rayons UV pénètrent dans celle-ci et endommagent les cellules pigmentaires. Ne confondez pas une peau bronzée avec une peau au teint éclatant. Le bronzage est la preuve que votre peau a été endommagée. Vous pouvez réduire les effets indésirables en appliquant un écran solaire haute protection ou en utilisant une lotion autobronzante pour obtenir un joli effet bronzé sans mettre votre santé en péril.

« Le reste d’écran solaire de l’année dernière ? Il n’y a pas de petites économies. »

Tous les produits cosmétiques ont une date de péremption. Les produits solaires ne font pas exception. Cherchez sur l’étiquette un symbole ressemblant à un pot de crème ouvert accompagné d’un chiffre. Ce chiffre correspond au nombre de mois pendant lesquels vous pouvez utiliser le produit après son ouverture. Au-delà de cette période, les propriétés protectrices de la formule baissent considérablement.

« Une application d’écran solaire me protège pendant toute la journée. »

Peu importe l’indice SPF que vous utilisez, l’écran solaire doit être réappliqué tout au long de la journée. Que vous nagiez, que vous transpiriez ou que vous passiez la journée à ne rien faire, les principes actifs de la protection solaire se détériorent. Ils doivent être régulièrement renouvelés.

« Pas de soleil ? Pas de souci! »

Ce mythe est particulièrement dangereux car la plupart des gens ne pensent pas à utiliser de la crème solaire par temps nuageux. Cependant, les rayons UV peuvent traverser les nuages et vous mettre en danger même si vous ne sentez pas la chaleur du soleil. Dans certains cas, les rayons UV peuvent même se refléter sur les bords des nuages, ce qui intensifie leur puissance.

« Seules les personnes à la peau claire doivent se méfier des coups de soleil. »

Les pauvres roux et leurs tâches de rousseur, ce sont eux qui courent le plus de risques. Faux. Même s’il est vrai que les peaux plus sombres ne brûlent pas aussi vite que les peaux claires, elles peuvent néanmoins brûler, être endommagées et développer un cancer si la protection adéquate n’est pas appliquée. La même chose s’applique aux personnes qui pensent que leur « bronzage de base » les dispense d’utiliser un écran solaire. Dans les faits, un léger bronzage équivaut à un indice de protection SPF 4, ce qui est loin d’être suffisant.

Et maintenant les bonnes nouvelles. Rituals veut que vous profitiez au maximum du soleil et c’est pourquoi nous avons développé la gamme de produits solaires The Ritual of Karma.

Comprenant des produits allant de la crème pour le visage, au lait après-soleil en passant par le spray pour les cheveux, la collection The Ritual of Karma vous protège et vous hydrate des pieds à la tête pendant vos vacances au soleil.

This post is also available in: Anglais Néerlandais Espagnol Allemand Suédois

Leave a Comment

Error: Please check your entries!